Terrefort, Politologue et Min au sommet à Aintree

13 avril 2018

Photo d'archives de Terrefort, scoopdyga.com

Les sauteurs importés de France ont fait sensation, vendredi à Aintree au cours de la deuxième des trois journées du meeting du Grand National.

Terrefort (Martaline) a ouvert le bal côté Frenchbreds avec son succès dans le Mildmay Novices’ Chase (Gr1), steeple disputé sur 5 000 mètres. Il venait d’être battu au Festival de Cheltenham sur plus court et a pris une belle revanche sur la piste plus plate d’Aintree. C’est un pensionnaire de Nicky Henderson appartenant à Simon Munir et Isaac Souede. Terrefort a été élevé dans l’orne par Francis Montauban, président de la société des courses de Toulouse et propriétaire du cheval jusqu’à l’automne dernier et son transfert outre-Manche.

Deux concurrents venus de France se sont livrés un combat sans merci à l’arrivée du Melling Chase (Gr1), steeple disputé sur 4 000 mètres qui est finalement revenu à Politologue (Poliglote), un élève d’Antonia Devin dernièrement 4ème du Queen Mother Champion Chase (Gr1) à Cheltenham, aux dépens du courageux favori Min (Walk in the Park), élevé par Marie-Thérèse Mimouni.

A noter aussi la victoire d’Ultragold (Kapgarde), élève de Gilles Chaignon, sur les 4 200 mètres du Topham Handicap (Gr3) sur les obstacles du Grand National, un parcours où il s’était déjà imposé en 2017.

On retrouve Aintree samedi pour la réunion du Grand National (18h15, 55’ après la course précédente), et toutes les courses seront diffusées sur Equidia Racing à partir de 14h45. On retrouve aussi le hurdler français Serienschock (Sholokhov) entraîné par Alexandra Rosa au départ du Liverpool Hurdle (Gr1) à 17h20.