L'Irlande domine les dernières grandes batailles d'Auteuil

09 juin 2018

Photos scoopdyga.com, ci-dessus Baie des Îles sur le rail-ditch-and-fence.

Les deux derniers groupes 2 du premier semestre à Auteuil sont revenus à Bapaume et Baie des Îles, deux chevaux nés en France et entraîné en Irlande, samedi soir.

Battu de seize longueurs par la championne De Bon Cœur (Vision d’État) dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), le raider irlandais Bapaume (Turtle Bowl) s’est montré à son tour dominateur dans la consolation, le Prix La Barka (Gr2), samedi soir à Auteuil. Sur une piste très souple et sous un ciel lourd, le représentant de Richard Ricci a apporté un cinquième Prix La Barka à son entraîneur, Willie Mullins, après ceux de Thousand Stars en 2012 et 2014, Un de Sceaux en 2016 et Shaneshill l’an dernier.

Élevé en France par Maurice Rohaut-Léger, Bapaume a quitté la France après avoir débuté à Angoulême et gagné ensuite à Fontainebleau sous l’entraînement d’Augustin de Boisbrunet. Âgé de 5 ans, il avait déjà terminé deuxième de groupe 1 à Auteuil l’an dernier dans le Prix Alain du Breil.

C’est un autre cheval importé de France en Irlande, la jument de 7 ans Baie des Îles (Barastraight), qui s’est imposée à 27/1 dans le Prix des Drags (Gr2), sur le parcours extérieur des steeple. Entraînée au Curragh par le jeune entraîneur Ross O’Sullivan, qui sellait son premier partant en France, la grise élève du Haras des Sablonnets de la famille Pelat-Hosselet restait sur une douzième place dans le Grand National de Liverpool. Elle avait quitté la France sur une troisième place dans le Prix Congress (Gr2). Tombé dernièrement en début de parcours dans le Grand Steeple-Chase de Paris, So French (Poliglote) a fait plusieurs fautes au premuer rang et il n'a pu résister en fin de parcours alors que Bipolaire (Fragrant Mix), également malchanceux dans le Grand Steeple, a bien fini deuxième.

Le jockey irlandais Paul Townend montait les deux lauréats des Groupes 2 de la soirée à Auteuil.

Précédemment, Master Dino (Doctor Dino) avait pris le meilleur sur son compagnon d’écurie Tunis (Estejo) chez Guillaume Macaire dans le Prix Questarabad (Gr3), en l’absence de leur Nemesis, Wildriver. Dans le sillage de la pouliche, ce sont encore les deux meilleurs hurdlers de 4 ans du pays. Sur les haies du Prix Aguado (Gr3), premier groupe de la saison pour les 3ans sur les obstacles, trois semaines après le Prix Stanley (L) de Beaumec de Houelle (Martaline), ce représentant d’Arnaud Chaillé-Chaillé a dû se contenter de la troisième place à l’issue d’une vive lutte avec Porto Bello (Manduro), qui a eu le dernier mot, et Pic d’Orhy (Turgeon), qui partant favori.

Prochain rendez-vous à Auteuil le mercredi 13 juin, puis le jeudi 21 et le mardi 26 juin.